Pour créer son entreprise, disposer du sens du commerce est primordial

Pour créer son entreprise, disposer du
sens du commerce est primordial

 

Il faut, au cours de sa vie professionnelle précédente, avoir acquis certaines compétences, comme le management ou la gestion, dont le niveau dépend de l’activité pratiquée en tant qu’entrepreneur. Quel que soit le secteur choisi, il est primordial de posséder le sens du commerce.

Répondre professionnellement à la diversité des situations rencontrées

Pour exercer le métier d’entrepreneur dans toute sa complexité, tout créateur d’entreprise doit avoir acquis des compétences dans quatre domaines majeurs : management, sens du commerce, gestion, technique.

Ces facultés sont indispensables pour répondre professionnellement à la diversité des situations rencontrées, être légitime envers son environnement, intégrer rapidement des connaissances complémentaires à ses acquis et savoir s’adapter à la réalité économique du moment.

Le niveau des compétences requises varie selon l’activité. Par exemple, manager à distance un service d’une centaine de personnes est différent de manager au quotidien quelques salariés que l’on recrute et forme directement, dont on connaît souvent la vie personnelle et dont l’on doit parfois se séparer pour la pérennité de l’entreprise.

 

L’acte de vente reste une affaire essentiellement humaine

Quelle que soit l’activité choisie, il est primordial de disposer du sens du commerce. L’acte de vente reste une affaire essentiellement humaine, nécessitant aussi bien de comprendre l’état d’esprit et les attentes du client que de capter son attention et savoir conclure l’achat. Il repose sur des qualités plus généralement propres à l’entrepreneur : humilité personnelle, ainsi qu’écoute, observation et considération de ses interlocuteurs.

Le sens du commerce est également impératif pour percevoir les éléments à modifier dans l’évolution d’une affaire ou pour choisir un emplacement en fonction des comportements de sa clientèle. Cela se traduit dans l’accueil du client, l’achalandage du magasin, une large amplitude horaire offerte au consommateur… et toujours par un sourire en présence de ses clients.

—————————————————————–



… QUELQUES REFERENCES CLIENTS …


—————————————————–



%d blogueurs aiment cette page :